La rééducation périnéale2

La rééducation périnéale

La rééducation périnéale

Le périnée est un ensemble de muscles et de ligaments en forme de huit, qui s’étend de votre os pubien à l’extrémité de votre colonne vertébrale.

Il soutient votre vessie, vos intestins et votre utérus, tout en vous aidant à contrôler vos sphincters. Ces muscles jouent également un rôle lors des rapports sexuels – leur contraction augmente la sensation de plaisir pour vous comme pour votre compagnon.

Ces muscles et ligaments sont très sollicités pendant la grossesse et l’accouchement, et il est important de les entretenir à l’aide d’exercices. Le poids de votre bébé exerce une pression sur ces muscles, que les hormones ont par ailleurs assouplis et étirés. Si cette zone est endolorie ou affaiblie, vous pouvez avoir des fuites d’urine – surtout quand vous toussez, éternuez ou riez.

L’importance de ces exercices

Un étirement prolongé ou répété de ces muscles peut se solder par des dommages permanents. Si vous sous-estimez les faiblesses de votre périnée, vous vous exposez à un prolapsus du vagin, du rectum, de la vessie ou de l’utérus : les muscles ne soutiennent plus les organes qui « descendent » en ressortant dans votre vagin. Les conséquences peuvent être non seulement une incontinence urinaire, mais aussi une perte de contrôle des mouvements de vos intestins. Seule la chirurgie est alors capable d’y remédier.

A quel moment commencer ?

Vous pouvez très bien commencer ces exercices dès que vous savez que vous êtes enceinte. Il est important de les poursuivre non seulement tout au long de votre grossesse, mais aussi après la naissance du bébé, une fois les saignements arrêtés, afin de reconstituer votre tonicité musculaire. Par ailleurs, vous aurez droit à des séances de rééducation plus poussée avec un kinésithérapeute (remboursées par la Sécurité sociale) ; elles vous seront prescrites par votre médecin quelques semaines après l’accouchement.

Les exercices à effectuer

Asseyez-vous confortablement, le dos droit, les genoux relâchés et légèrement écartés.

Imaginez que vous vous retenez désespérément d’émettre un gaz, ou d’aller à la selle. Vous devez sentir vos muscles se contracter. Ne soulevez pas les fesses et ne bougez pas les jambes.
Imaginez que vous êtes assise sur les toilettes pour uriner. Contractez les muscles que vous utiliseriez pour interrompre le jet d’urine et visualisez leur remontée, comme un ascenseur qui s’élève.
Imaginez que vous essayez de saisir un tampon périodique, placé dans votre vagin, à l’aide des muscles du périnée.
À chaque fois, relâchez rapidement les muscles puis répétez l’exercice. Essayez d’associer les 3 mouvements décrits ci-dessus. Sollicitez les muscles rapidement plusieurs fois, puis reprenez lentement. Imaginez que vos muscles sont un ascenseur s’élevant de 3 étages et s’arrêtant à chacun d’entre eux. Lorsqu’ils atteignent le dernier niveau, faites-les redescendre progressivement, avec toujours un arrêt à chaque étage. Répétez les exercices 10 fois, 5 fois par jour.

Vérifiez que vous vous y prenez correctement en insérant un doigt dans votre vagin pour sentir la contraction des muscles lorsque vous les serrez. Prenez conscience de la sensation que leur relâchement procure. Cela a son importance en prévision de la deuxième phase du travail, au moment de l’expulsion du bébé. Contractez les muscles de votre périnée pendant l’inspiration et relâchez-les lentement et profondément pendant l’expiration.

Il est préférable d’associer ces mouvements à une autre activité – quand vous buvez un verre d’eau ou que vous urinez réellement, par exemple. Peu importe la position dans laquelle vous vous trouvez : debout, assise, accroupie ou couchée. Le grand avantage de ces exercices est que vous pouvez les pratiquer n’importe où, n’importe quand, et sans que personne ne s’en aperçoive !

Vous avez aimé cet article ? partagez le , sa me fera plaisir :=)

Aucun commentaire pour l'instant. :(, laissez moi un commentaire sa me fera plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre communauté maintenant!

Rejoignez notre communauté maintenant!

Vous n'êtes pas encore inscrit à notre Newsletter? Voici quelques bonnes raisons pour lesquelles vous devez nous suivre: • Recevoir chaque vendredi par mail, nos meilleurs conseils pour maman. • Suivre les dernières offre promotionnelle .